Documentation capitale / Capital Documentation

Centre de ressources

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Recherche rapide

Recherche avancée

McLaren, Karine

[English]
Karine McLaren
Karine McLaren
Originaire de France, Karine McLaren poursuit au départ son intérêt particulier pour la langue anglaise et s'établit en Angleterre dès la fin de ses études secondaires. Après des études initiales axées sur le commerce et les finances, elle entame sa carrière au sein de la succursale londonienne de l'une des plus grandes banques françaises, la Société Générale, où elle se voit confier un poste de gestion au sein de la section du commerce international, qui fait affaire avec des sociétés et institutions du monde entier. Interpellée par les notions de droit qu'elle rencontre quotidiennement dans son travail, elle étudie le droit (LLB Business Law: First class honours) et est admise au barreau de l'Angleterre et du Pays de Galles en 2001. Elle exerce ensuite le droit pendant près de dix ans et se spécialise en droit immobilier et commercial dans un cabinet régional réputé. Elle tire parti de son arrivée au Canada en 2010 pour allier ses compétences en langues et en droit et obtient le Baccalauréat en traduction à l'Université de Moncton avant de se joindre, à titre de jurilinguiste, à l'équipe du Centre de traduction et de terminologie juridiques (CTTJ), dont la mission est d'appuyer la mise en œuvre du bilinguisme juridique dans les provinces et territoires canadiens de common law. Vivement intéressée par le modèle canadien de bilinguisme, qui repose sur ses deux langues de prédilection, et pour mieux contribuer à l'accès à la justice dans les deux langues officielles au Canada, elle entreprend un programme de maîtrise en droit sous la direction de Michel Bastarache, ancien juge à la Cour suprême du Canada, et obtient son diplôme en 2016. Karine est aujourd'hui directrice du CTTJ et poursuit ses recherches en droit linguistique afin de mieux faire connaître les enjeux dans ce domaine. Les articles qu'elle a publiés et qui ont soulevé des questions d'importance nationale lui ont mérité plusieurs prix, dont le prix du concours de rédaction juridique de la Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-Pigeon et le prix de rédaction Michel-Bastarache.

Voir:

L'accès aux lois bilingues: accès réel ou mesure d'accommodement?

La production de textes législatifs bilingues authentiques au Canada : la corédaction et la traduction démystifiées

La version anglaise des lois du Québec

Le manque de visibilité de la jurisprudence québécoise dans le reste du Canada

La version anglaise du Code de procédure civile du Québec: une atteinte aux droits linguistiques

La langue des décisions judiciaires au Canada, Revue de droit linguistique, (2015) vol. 2, p. 1-57, (texte gagnant du concours de rédaction juridique de la Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe Pigeon 2014).

The Implications of Legal Bilingualism on the Teaching and Practice of Law in Canada

Bilinguisme législatif : regard sur l'interprétation et la rédaction des lois bilingues au Canada, 2015, 45 :1 Revue de droit d'Ottawa/Ottawa Law Review 21(texte gagnant du prix Michel Bastarache).
[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

 

Karine McLaren, avocate
Directrice
Centre de traduction et de terminologie juridiques (CTTJ)
Faculté de droit
Université de Moncton
18, avenue Antonine-Maillet
Moncton (Nouveau-Brunswick)  E1A 3E9
Tél. : 506-858-3735
Télécopie : 506-858-4102
Courriel : Karine.McLaren@UMoncton.ca
Site Web : www.CTTJ.ca

 

  • Catégorie : Justice



« Retour


Modification : 2017-05-18