Documentation capitale / Capital Documentation

Centre de ressources

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Recherche rapide

Recherche avancée

Le Fonds d'habilitation pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire

Résumé de la conférence de François Lachance dans le cadre du colloque La francophonie au travail, tenu les 10 et 11 avril 2014 à l'Université d'Ottawa.
____

Le Fonds d'habilitation (FH) pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM), un programme d'Emploi et Développement social Canada, vise à accroître le développement et la vitalité des CLOSM en renforçant les capacités dans les secteurs du développement des ressources humaines et de l'économie communautaire et en faisant la promotion de la collaboration à tous les niveaux. Le programme procure aux communautés le leadership nécessaire ainsi que la capacité locale pour cerner les éléments qui entravent la croissance et saisir les opportunités de développement.

Le FH a le mandat très large de contribuer à la vitalité des CLOSM en encourageant chaque communauté à atteindre son plein potentiel de développement. Cela a des répercussions sur les politiques publiques puisque le gouvernement du Canada n'intervient pas directement, mais compte sur les organismes communautaires pour développer des solutions novatrices, mobiliser les ressources nécessaires et démontrer l'impact de leurs efforts. Dans ce contexte, l'information, les outils et les mécanismes permettant de définir des besoins et de mesurer les résultats sont essentiels et à la base des stratégies de développement des communautés.

François Lachance a esquissé quelques pistes de réflexion sur les besoins en information, outils et mécanismes divers requis dans le contexte de la livraison du programme.
[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

 

 



« Retour


Modification : 2014-04-24