Documentation capitale / Capital Documentation

Centre de ressources

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Recherche rapide

Recherche avancée

Léger, Luc

Luc Léger
Luc Léger
Luc Léger a obtenu un baccalauréat en science politique avec mineure en études françaises de l'Université de Moncton et une maîtrise en science politique de l'Université Laval. Il a fait de la recherche sur la francophonie du Nord du Maine dans le cadre d'un stage de la Société nationale de l'Acadie (SNA). Il s'intéresse à la francophonie, notamment à la question de l'aménagement linguistique au Nouveau-Brunswick.

Coordonnateur des États généraux de la francophonie d'Ottawa, il est présentement étudiant au programme de doctorat du département de sociologie à l'Université d'Ottawa.

Il a à son crédit plusieurs articles dont les suivants:

Luc Léger (2014). «Les limites de l'aménagement linguistique actuel du Nouveau-Brunswick : quelles incidences pour les travailleuses et travailleurs des entreprises du secteur privé?», dans Matthieu LeBlanc et Laurence Arrighi (dir.), La francophonie en Acadie : dynamiques sociales et langagières. Textes en hommage à Louise Péronnet, Sudbury, Prise de Parole, p. 43-59.

Luc Léger (2012). «L'image du Parti acadien et de son projet autonomiste dans le journal L'Évangéline», Revue internationale d'études canadiennes, Numéro 45 et 46, p. 91-108.

Luc Léger (2014). «La francophonie au travail», synthèse du Colloque annuel du Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF).

Luc Léger (2014). «De la francophonie au Maine», Revue Astheure, édition de juillet 2014.

Voir aussi:
Le bilinguisme, première priorité des États généraux de la francophonie d'Ottawa
Quand les entreprises établissent les règles: représentations des travailleuses et des travailleurs du Nouveau-Brunswick sur la place du français et de l'anglais
[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

 

Monsieur Luc Léger
Courriel : LLege033@UOttawa.ca

 



« Retour


Modification : 2014-10-13