Documentation capitale / Capital Documentation

Centre de ressources

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Recherche rapide

Recherche avancée

Vérité et réconciliation (documentaire)

[English]
Écrit et réalisé par Fadel Saleh, le documentaire Vérité et réconciliation a été produit par Médiatique.

Créées dans plusieurs pays du monde au lendemain d'une guerre civile, d'une grave violation des droits de la personne, d'un crime collectif ou d'un régime de tyrannie, celles que l'on appelle communément les commissions de vérité représentent une réalité ambiguë, souvent contradictoire. Elles semblent pourtant indispensables.

Car comment un pays bouleversé et divisé peut-il envisager l'avenir ? Comment éviter le cycle infernal de la vengeance ? Comment faire pour que les responsables reconnaissent leurs responsabilités et que les victimes se libèrent suffisamment du passé pour se tourner vers l'avenir ? Les solutions classiques ne sont plus capables de mettre fin à l'impunité et construire une paix durable.

Le documentaire Vérité et réconciliation nous invite à découvrir un modèle basé sur une autre conception de la justice, une justice plus réparatrice que punitive, plus axée sur le rétablissement de relations, sur l'apprentissage de l'art de vivre ensemble.

Comment fonctionne une commission de vérité? Est-elle habilitée à mener des enquêtes, faire comparaître des témoins, recommander des réparations aux victimes, condamner ou accorder l'amnistie à ceux qui ont confessé ? Comment mettre un prix à la souffrance, comment faire face aux bourreaux, etc. Tout ceci dans un seul but : que cela ne se reproduise plus jamais.

Ce qui est commun à toutes les commissions, c'est l'audience, souvent publique, où les victimes peuvent raconter leurs expériences et, quelquefois, les auteurs des violations révéler la vérité sur les crimes qu'ils ont commis. Pour les victimes, c'est souvent là où, pour la première fois, elles peuvent raconter leurs souffrances, donner un sens à leur vie pendant le conflit.

Dans Vérité et réconciliation, nous nous attardons sur trois exemples. Le premier est celui de l'Afrique du Sud, qui a véritablement mis le processus sur la carte mondiale. Le deuxième est le cas du Maroc, aussi unique en son genre. Finalement, nous examinons les Commissions de Vérité et de réconciliation qui traitent du douloureux héritage de nos pensionnats autochtones.

L'Afrique du Sud :

L'histoire de la Commission de la vérité et de la réconciliation d'Afrique du Sud nous est racontée par Lucie Pagé, célèbre journaliste et écrivaine québécoise qui, aux côtés de son mari syndicaliste sud-africain, vécut dans le pays même lors des travaux de la commission.

Le Maroc :

L'histoire de l'Instance Équité et Réconciliation (IER) marocaine nous est présentée par Mohammed Brihmi. D'origine marocaine, il est la première personne d'origine arabe et musulmane à avoir été élue et présidé un conseil scolaire au Canada. D'une courtoisie infaillible, Mohammed est bien connu et apprécié par la communauté canadienne.

Cependant, depuis sa sortie du Maroc, Mohammed cachait un secret. Et il n'est pas le seul. À Toronto, comme à Montréal, d'autres Canadiens d'origine marocaine sont dans la même situation. Aujourd'hui, ils se révèlent. La raison de ce revirement : après la mort du Roi Hassan II, son fils le Roi Mohammed VI décide de mettre fin à ce que l'on a appelé « les années de plomb ». Il crée en janvier 2004 une Instance Équité et Réconciliation (IER), pour faire la lumière sur les exactions commises dans le royaume depuis l'indépendance de la France en 1956. Commission de vérité, l'Instance ne s'engage pas à châtier les tortionnaires ; elle laisse ce rôle au système judiciaire. Il s'agit plutôt d'un travail de mémoire et de réhabilitation, appuyé d'indemnisations.

Le Maroc a été le premier état arabo-musulman à avoir institué une telle commission. Pour Mohammed Brihmi et ses compatriotes, le geste du roi leur permet, enfin, de commencer à clore ce chapitre.

Le Canada :

Peu de Canadiens imaginent que leur pays puisse se retrouver sur cette liste. Vérité et réconciliation examine comment une telle commission va être efficace dans le cas des pensionnats autochtones canadiens.

Car des appels ont eu lieu de la part des Églises, des dirigeants autochtones et de la Commission du droit du Canada pour recourir à un processus autre que strictement judiciaire dans le but de s'attaquer aux abus commis dans les pensionnats autochtones.

Vérité et réconciliation examine comment une telle commission peut diminuer la sourde honte que bien des Canadiens ressentent face à l'histoire des pensionnats autochtones et entamer un vrai dialogue.

Vérité et réconciliation - DVD
Diffusé sur TV5

Des commissions de vérité et de réconciliation ont été créées dans plus de 25 pays. Ces juridictions, mises en place au lendemain d'une guerre civile, d'une grave violation des droits de la personne, d'un crime collectif ou d'un régime tyrannique, oeuvrent dans un esprit de conciliation et de repentir national. Elles cherchent à savoir plutôt que punir et encouragent les témoignages des victimes comme des bourreaux.

Vérité et réconciliation se focalise sur trois commissions très diverses. En premier lieu, le réalisateur Fadel Saleh emmène son spectateur en Afrique du Sud, où Lucie Pagé, journaliste québécoise installée là-bas depuis de nombreuses années, revient sur la commission qui a tenté de faire la lumière sur les exactions de l'apartheid. Dans le même temps, le Torontois Mohamed Brimhi évoque celle du Maroc, suite à l'emprisonnement et à la torture de nombreux opposants au régime du roi Hassan II. Mohamed Brihmi évoque son expérience personnelle dans les centres de détention du royaume, alors qu'il revient sur place pour la première fois depuis. Enfin, Richard Kistabish présente la commission mise en place au Canada dans le cadre des pensionnats autochtones.

Trois expériences qui se croisent et se rejoignent au coeur d'un film bouleversant et passionnant.

Durée: 60 minutes

Effectuez vos paiements via PayPal : une solution rapide, gratuite et sécurisée
14.95$ ( taxes et livraison en sus)
[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

 

HG Distribution Inc.
249, rue de Clèves
Laval (Québec)  
Tél. : 514 944 8038
Courriel : Henry@HGagnonDistribution.com
Site Web : www.HGagnonDistribution.com

 



« Retour


Modification : 2014-02-10